David Bowie en cinq chansons

S'il vous plaît noter ce

“Space Oddity”, en 1969

L’histoire de Major Tom, un jeune astronaute en perdition dans l’espace qui dialogue avec le centre de commandement sur terre.  Le premier grand succès de l’artiste britannique – encore très sage à 22 ans – se veut aussi un double hommage au film de Stanley Kubrick “2001, L’Odyssée de l’espace” sorti en 1968 et aux premiers pas de l’homme sur la Lune en 1969.

“Life on Mars?”, en 1971

Extrait de l’album “Hunky Dory” (1971)

“The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars”, en 1972

Cheveux rouges, bottes à talons, costumes à paillettes, David Bowie se transforme en un personnage, Ziggy Stardust, l’homme-étoile. Excessif, provoquant, le style glam rock dont il est l’un des porte-drapeaux fait sensation en Grande-Bretagne … et sur toute la planète musicale! Ziggy devient une pop-star adulée comme un dieu lors d’incroyables concerts.

 Ashes to Ashes (1980)

Une chanson extraite de l’album “Scary Monsters” dans lequel David Bowie remet Major Tom en scène. Le clip rappelle ses talents de mime: David Bowie a été formé par le mime britannique Lindsay Kemp et se disait fasciné par le mime Marceau. Il apparaît ici déguisé en Pierrot.

Let’s dance, en 1983

À 36 ans, David Bowie connaît la consécration et touche un très large public avec “Let’s dance”, le tube bondissant de l’année 1983 avec cuivres et synthétiseurs.  Il en vendra six millions d’exemplaires, le plus grand succès de sa carrière… signé Nile Rodgers, du groupe Chic.

France 4 diffusera mardi 12 janvier à 22h55 le documentaire “David Bowie, l’homme cent visages ou le fantôme d’Hérouville” réalisé par Gaëtan Chataigner et Christophe Conte.

Arte proposera une soirée spéciale David Bowie mercredi 13 janvier avec le film Furyo de  Nagisa Oshima à 20h50 suivi du portrait “David Bowie en cinq actes” à 22h55, ainsi que d’autres programmes qui prolongeront la soirée.