Les symboles du Carnaval

S'il vous plaît noter ce

Malgré la diminution du nombre, il y en a en France un peu partout, à Cholet, Nantes, à Scaër dans le  Finisterre, à Cherbourg, à Mulhouse, à Chalon sur Saône, à Albi, à Limoux dans l’Aude.. Celui de Nice est célèbre pour ses batailles de fleurs, ses grosses têtes en carton pâte et ses chars fleuris qui défilent avec des fanfares. Celui de Dunkerque est original avec ses parapluies multicolores très fantaisistes, ses bandes où les carnavaleux défilent dans les rues derrière la musique et ses bals.

Lors de ces fêtes de Carnaval on retrouve toujours le principe d’inversion au travers des costumes et des jeux (maître/esclave, homme/femme), on se déguise, on fait ripailles, on offre des cadeaux, chants et danses sont de la fête.
Par opposition au Carême, le Carnaval est une période d’excès joyeux, de gras contre maigre. Dans tous les carnavals, les gens dansent, mangent et se déguisent, les règles et interdits habituels sont suspendus.
Chars géants, parades, bals masqués, confettis et serpentins, fanfares, c’est la période des excès démonstratifs !
Chaque pays à sa propre interprétation des réjouissances avec toujours un même objectif : faire la fête !

  Les symboles de Carnaval : Le déguisement ; les masques et les costumes;La musique, orchestre ou fanfare ; La parade qui consiste en un défilé des personnes déguisées accompagnées avec de la musique ; Les chars en général fleuris et très fantasques ; Les Grosses têtes ; les confettis ;les danseurs et la samba .