Mardi Gras vive la fete

S'il vous plaît noter ce

L’origine du carnaval remonte au temps médiéval. A Nice, il existe depuis le XIII° siècle. L’origine du carnaval de Venise se situe au XV° siècle. L’origine du carnaval de Dunkerque est au 17ème siècle. A la révolution en 1796, il a été interdit et remplacé par une fête révolutionnaire. Actuellement, il y en a beaucoup moins qu’autre fois en Europe. http://catholique-nanterre.cef.fr/faq/fetes_careme_traditions.htm#Traditions Il faut savoir que sous l’empire Romain, il existait déjà une grande fête de Carnaval nommée ” les Saturnales ” à une toute autre période de l’année. Cette période de fête populaire se déroulait entre le 17 et le 25 décembre. Le peuple marquait par des réjouissances le solstice d’hiver. Ces fêtes avaient pour but de redonner courage et espoir au peuple effrayé par les sols gelés, l’absence de vie et l’obscurité. On offrait des cadeaux : des porte-bonheur, du miel, des gâteaux, de l’or étaient des cadeaux courants. On décoraient les maisons avec du lierre, des branches de houx et de gui et tout travail, à part celui de la cuisinière et du banquier, était interdit.

  Mardi Gras 8 Mars  2011, Carnaval et Carême

http://www.joyeuse-fete.com/mardigras.html

L’origine du Mardi Gras date au temps des romains. La fête romaine s’intitulait les calendes de mars. En effet, les romains célébraient le réveil de la nature par des rites agraires. A cette occasion, les interdits étaient transgressés et les déguisements autorisés

La fête de Mardi Gras a tous les ans une date différente, fixée par rapport à la date de Pâques, qui elle même varie en fonction du cycle de la Lune. La date du mardi gras sera le 08/03/11, le 21/02/12, le 12/02/13, le 4/03/14
Mardi gras et le jour qui précède le Mercredi des Cendres, donc le Carême.

Le mercredi des cendres Cette fête marque le souvenir d’Adam condamné après son péché à retourner poussière. Les chrétiens sont invités à se purifier de leurs fautes et à faire pénitence par des privations.
Le mercredi des Cendres est le 1er Jour du Carême qui va durer 40 jours, à l’issue de ces 40 jours la fête de Pâques célébrera la mort et la résurrection du Christ.

Avant que ces privations ne commencent, la veille, le mardi, on faisait gras. On finissait les aliments gras avant de se mettre au carême. On en profite pour faire des beignets, des bugnes et des fritures. De plus, la tradition du carême veut qu’on arrête également de manger des œufs, donc on en profite pour faire des crêpes..

Par opposition au carême, le carnaval est une période de joie et de liberté où les règles de vie normales sont suspendues et où chacun fait un peu comme il lui plaît : on se déguise, on mange tout ce qu’on veut, on sort chanter dans les rues.

En principe, il n’existe pas dans les régions protestantes. A l’époque de la Réformation, il disparut dans les pays protestants. Mais depuis la deuxième guerre mondiale, il tend à s’imposer partout. Il est actuellement considérable en Allemagne.

(En Grèce, il existe une période de trois semaines (Apokries) qui précède le «Lundi pur» (début du carême orthodoxe) et au cours de laquelle il est de coutume de se déguiser. Après avoir festoyé pendant toute cette période, marquée par un défilé géant,  débute le Carême orthodoxe. Le plus important carnaval grec est celui de Patras qui a débuté vers 1870.)

http://catholique-nanterre.cef.fr/faq/fetes_careme_traditions.htm#Traditions